• Instructions d'installation

Instructions d'installation

Raccordement électrique

  • Le raccordement électrique n'est autorisé qu'aux techniciens agréés.
  • Lors du montage et du raccordement du régulateur ainsi que lors du choix du matériel de câblage utilisé, il convient de respecter les prescriptions en vigueur de la norme VDE 0100 "Dispositions relatives à l'établissement d'installations à courant fort avec des tensions nominales inférieures à 1000 V".
  • La commutation de contacteurs et d'autres charges inductives peut entraîner des dysfonctionnements et, dans des cas extrêmes, endommager le régulateur. Nous recommandons de raccorder les bobines de contacteurs à des pare-étincelles.
  • Le régulateur et les installations qui y sont reliées contiennent des pièces sous tension. Le boîtier ne doit en aucun cas être ouvert par le client. En cas de contact possible avec des pièces sous tension, l'appareil doit être déconnecté du réseau par 2 pôles.
  • Tous les câbles de sonde et de signal doivent être séparés physiquement des câbles de commande et de tension secteur et ne doivent pas être posés en parallèle afin d'éviter les couplages capacitifs ou inductifs. Dans la mesure du possible, il convient d'utiliser des câbles de mesure blindés.
  • Le régulateur doit être mis à la terre avec le conducteur de protection. Pour éviter les boucles de terre et les courants de fuite, il faut prévoir une prise de terre commune pour tous les câbles de terre, reliée au conducteur de protection de l'alimentation (pas de lignes de mise à la terre entre différents régulateurs).
  • Ne pas brancher d'autres consommateurs sur les bornes d'alimentation du régulateur.
  • Ne pas utiliser le régulateur dans un environnement présentant un risque d'explosion.

Consignes d'antiparasitage

L'utilisation de microprocesseurs dans les unités de commande et de régulation permet d'exécuter des tâches complexes sans renoncer au confort d'utilisation et à la clarté. Mais plus la diversité des tâches et la précision de mesure augmentent, plus la sensibilité aux perturbations augmente.

La norme européenne VDE 0843 relative à la compatibilité électromagnétique (CEM) des dispositifs de mesure, de commande et de régulation dans la technique des processus définit les niveaux de perturbation pouvant être imposés à un appareil. Pour qu'une installation fonctionne sans défaut, les perturbations devraient être nettement inférieures à ces valeurs indicatives. Toutefois, dans la pratique, des niveaux de perturbation bien plus élevés apparaissent lorsque les sources de perturbation sont incomplètement éliminées.

Sources possibles de perturbations

Une perturbation peut se propager par conduction ou par rayonnement électromagnétique. Les effets les plus nocifs proviennent généralement des perturbations par conduction. Les sources de perturbation possibles sont :

  • des contacts qui rebondissent
  • Coupure de charges inductives
  • Conduite défavorable des câbles
  • Sections de câbles trop petites
  • Contacts branlants
  • Étages de puissance cadencés
  • Commandes à angle de phase
  • Séparation de puissance
  • Générateurs de haute fréquence

Règles de base pour l'installation

Lors de l'installation de systèmes de régulation commandés par processeur, il convient de respecter certains principes :

  1. Dans la mesure du possible, ne pas autoriser de sources de perturbation, c'est-à-dire effectuer un déparasitage et minimiser les niveaux de perturbation (déparasitage selon VDE 0875, réalisation selon VDE 0874). En principe, une perturbation doit être éliminée à l'endroit où elle se produit. Les moyens de déparasitage doivent être utilisés le plus près possible de la source de perturbation.
  2. Placer les sources de perturbations inévitables le plus loin possible des systèmes de régulation.
  3. Tous les câbles de sonde et de signal doivent être séparés physiquement des câbles de commande et de tension secteur afin d'éviter les couplages capacitifs ou inductifs.
  4. Utiliser des cordons de mesure blindés et mettre le blindage à la terre. Prévoir si possible une seule prise de terre commune afin d'éviter les boucles de terre et les courants de fuite.
  5. Il est recommandé de prévoir une ligne d'alimentation secteur séparée pour l'alimentation en tension du système de régulation, ce qui permet de réduire l'introduction de niveaux parasites par la ligne secteur et de rendre moins perceptibles les chutes de tension lors de la commutation de charges importantes.
  6. Pour les consommateurs inductifs commutés, la tension d'induction générée doit être réduite par des éléments de protection qui sont différents pour les réseaux à tension continue et alternative.
  7. Dans les réseaux à tension continue, une diode de roue libre avec une résistance élevée au courant de choc peut, dans le cas le plus simple, limiter la tension d'induction.
  8. En cas de fonctionnement en tension alternative, on utilise souvent un filtre RC qui doit être placé directement sur l'inductance et adapté à celle-ci. La détermination des valeurs du filtre peut se faire par calcul, si l'inductance de la bobine est connue, ou expérimentalement. Seuls des condensateurs homologués selon la norme VDE 0565 peuvent être utilisés.
  9. Le montage d'un filtre RC sur le contact de commutation du régulateur est très problématique, car même lorsque le commutateur est en position ouverte, un courant réactif circule à travers le filtre. Celui-ci peut être plus important que le courant de maintien du contacteur, un contact fermé ne s'ouvrant plus.
  10. Les commutateurs à semi-conducteurs tels que les thyristors, les triacs ou les SSR génèrent des tensions parasites en raison de leur caractéristique non linéaire et de leur tension d'amorçage finie. En raison de leur tension de blocage limitée, ils doivent également être protégés contre les surtensions. On utilise souvent des varistances, des filtres RC ou des selfs. Si possible, il est recommandé d'utiliser des interrupteurs à tension nulle pour les interrupteurs à semi-conducteurs.
  11. Utilisation d'un filtre secteur en cas de forte perturbation de l'alimentation secteur sur les régulateurs de tension secteur. Le filtre doit être monté le plus près possible du régulateur et être relié par des câbles courts de manière à éviter tout contact. Il est indispensable de raccorder le filtre à la terre de protection. On notera qu'un petit courant réactif s'écoule vers la terre.

L'alimentation des consommateurs commutés par le régulateur ne doit pas être prélevée du côté du régulateur derrière le filtre réseau.

Toutes les mesures d'antiparasitage ont pour effet secondaire positif de prolonger la durée de vie des composants et donc de l'installation. Dans le cas d'un contacteur de commutation, un filtre RC permet de réduire considérablement les brûlures.

Ces instructions ne visent qu'à donner des suggestions et ne prétendent pas être exhaustives. Pour de plus amples informations, nous vous renvoyons aux fabricants d'interrupteurs, qui proposent généralement des éléments antiparasites adaptés. On peut aussi s'adresser directement aux fabricants d'éléments antiparasites :

Lütze GmbH, Weinstadt
Murata Elektronik GmbH, Nürnberg
Murrelektronik GmbH, Oppenweiler
Schaffner Elektronik GmbH, Karlsruhe
Timonta Manger GmbH, Freiburg
VAC Vacuumschmelze GmbH, Hanau

 

N° d'article Filtre RC

Bien qu'une adaptation du filtre RC soit inévitable, le module typique suivant peut être proposé et recommandé : Filtre RC, 50 R + 0,1 µF, 115/230 V~
N° d'article : 900089.008

N° d'article Filtre secteur

Filtre secteur avec connexion à fiche plate, 230 V~
N° d'article : 900089.002

 

 

Conditions environnementales

  • Les conditions environnementales indiquées dans les caractéristiques techniques doivent être respectées.
  • Température ambiante admissible pour le stockage : -20°C ... +70°C
  • Température ambiante admissible en cours de fonctionnement : 0°C ... +55°C.
  • Humidité relative maximale : 75%, sans condensation.
  • Charge mécanique maximale : 2m/s² (sinus de glissement)

Entretien de la façade

Pour nettoyer le film frontal, il convient d'utiliser des produits de nettoyage courants (p. ex. du liquide vaisselle). Les solvants organiques (par ex. benzine ou alcool à brûler) et les nettoyeurs haute pression sont à éviter.